Les quatre préoccupations de sécurité de l’hébergement Web

Votre site Web est un élément vulnérable de votre configuration informatique. Les conséquences d’un piratage peuvent être très graves. Il est exposé au monde et est une cible facile pour les pirates. S’il est compromis, tous vos clients sauront que vous avez été piraté. Vérifiez les caractéristiques de sécurité que vos fournisseurs d’hébergement Web vous offrent.

1.    Gestion des accès

Un bon hébergeur web doit vous fournir un système de gestion des accès stable et sécurisé. Il devrait inclure des moyens de gérer simultanément l’accès des administrateurs et des clients à votre site Web. Son accès à l’arrière-plan devrait être verrouillé uniquement aux adresses IP que vous utilisez. En outre, Secure Socket Shell doit toujours être utilisé pour vous connecter aux serveurs de votre site Web. Il limite la capacité des pirates d’accéder à votre site. Pour les comptes clients, un hébergeur web vous fournit un système de gestion de compte sophistiqué. Vous devrez exiger l’utilisation d’un mot de passe fort.

2.    SSL, pare-feu et surveillance du réseau

Un bon hébergeur web fournit ces outils intégrés dans son système de gestion de contenu (CMS). Il vous permet de voir le trafic passant par votre site et entre ses différentes parties. Votre hôte Web doit offrir une couche de socket sécurisée (SSL). Elle crypte les données passant entre votre site Web et vos visiteurs. Il peut prévenir de nombreuses formes de cyberattaques. Sans SSL, vos clients ne croiront pas que votre site Web est sécurisé. Enfin, votre site doit être protégé par un pare-feu d’application Web (WAF). Il contrôle le trafic à travers vos applications Web.

3.    Systèmes d’exploitation

Les hébergeurs offrent maintenant le choix d’un système d’exploitation pour votre serveur web, OS Windows et Linux. Cela dépend de votre niveau d’expertise technique. Les systèmes basés sur Windows limitent les privilèges d’administrateur par défaut. Ils exigent que vous saisissiez un mot de passe pour accéder à ce niveau d’accès. Les systèmes Linux sont considérés comme intrinsèquement plus sûrs. Ils ont moins de menaces connues. Les systèmes Linux exigent l’adoption d’une approche pratique de la gestion de la sécurité. En général, si vous êtes nouveau dans l’hébergement web, optez pour Windows. Mais si vous êtes expérimenté, optez pour Linux.

4.    Plugins, applications et mises à jour

Le CMS fourni par les meilleurs hébergeurs se met à jour automatiquement dès qu’une nouvelle mise à jour de sécurité est publiée. Il devrait vous avertir si vous utilisez des plugins périmés. Le processus d’exécution des plugins inutilisés est l’une des sources de vulnérabilités pour les sites Web. Vous devriez régulièrement vérifier son nombre sur votre site. WordPress est un CMS particulièrement bon pour gérer des plugins. C’est pourquoi il est devenu le CMS le plus populaire. Malheureusement, de nombreuses personnes ne suivent pas ses meilleures pratiques de sécurité, et s’exposent ainsi aux attaques.

More from Mathias Liborel

Créer son entreprise

Qui ne rêve pas de créer son entreprise, mais préparez-vous, car cela...
Read More