Créer son entreprise

Qui ne rêve pas de créer son entreprise, mais préparez-vous, car cela exige énormément de réflexion que ce soit sur soi-même ou sur le projet en lui-même. Car trouver une bonne idée est insuffisante, il faut en plus de cela concevoir un plan solide et sans faille qui vous mènera loin.

Les étapes de la création de l’entreprise

Vous êtes jeunes, sans expérience, mais vous avez des idées et de l’énergie. Désormais, passez de l’idée au projet de création d’entreprises. Pour mettre en place votre projet convenablement, il est essentiel de suivre une démarche logique. Procédez par étape.

  • Faites un bilan personnel. Faire une liste de vos atouts et vos faiblesses est la première chose à faire lors de la création d’une entreprise. Elle vous permettra de déceler vos manques.
  • Évaluez votre situation financière : c’est une étape essentielle de la création d’une entreprise. Avec un budget trop serré, vous ne pourrez sans doute pas vous rémunérer la première année de la création.
  • Faites un business plan : Il est indispensable pour les gros projets de création d’entreprises. Pour établir votre business plan, vous pouvez demander de l’aide aux chambres de commerce et d’industrie ainsi qu’aux organismes d’aide à la création d’entreprise.
  • Trouvez le local adéquat pour votre future activité : le local dépend de votre projet. Il est impératif de vérifier que le local est conforme à toutes les normes que vous devez respecter dans le cadre de votre activité.
  • Réaliser toutes les démarches administratives

Les formalités administratives à suivre lors de la constitution

Les formalités administratives de constitution sont simples. Elles consistent à déclarer l’activité qu’exercera l’entreprise ainsi qu’à demander votre immatriculation au répertoire aux institutions spécialisées comme :

  • Le répertoire Sirene tenu par l’Insee qui est l’institut national de la statistique et des études économiques
  • Le RCS ou registre du commerce et des sociétés qui est tenu par le greffe du tribunal de commerce. Dans le cas où votre activité est commerciale ou si vous créez une société.
  • Le RM ou répertoire des métiers tenu par la chambre des métiers et de l’artisanat dans le cas où vous avez choisi le secteur de l’artisanat
  • Le RSAC ou registre spécial des agents commerciaux tenu par le greffe du tribunal de commerce si vous avez choisi d’être agent commercial

Dès que votre entreprise est immatriculée, vous obtiendrez :

  • Un numéro unique d’identification
  • Un ou plusieurs numéros Siret délivrés par l’Insee
  • Un code d’activité APE ou activité principale exercée délivrés également par l’Insee

Les différentes aides à la création d’entreprises

Pour la création de votre entreprise, vous pouvez demander des aides à l’État. Il vous sera accordé en fonction de votre profil et de votre implantation. Plusieurs aides sont disponibles comme :

  • Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE)

Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprise (ACRE)

More from Mathias Liborel

Les quatre préoccupations de sécurité de l’hébergement Web

Votre site Web est un élément vulnérable de votre configuration informatique. Les...
Read More